Négocier mon prêt : où trouver les meilleurs courtiers ?

mon_courtier_immo_credit_immobilier_region_paca_1

Les taux assez bas appliqués sur les crédits immobiliers incitent les personnes à faire l’acquisition de la maison de leurs rêves. Afin de réunir les fonds nécessaires pour cet achat, beaucoup se tournent vers les établissements de crédit. Face à la complexité pour monter une demande de prêt, les futurs acquéreurs n’hésitent pas à recourir aux services d’un courtier. Près du quart des demandes de crédit immobilier sont actuellement prises en charge par ces professionnels. De plus en plus de personnes s’adressent à eux afin de réduire le temps des recherches de crédit, mais aussi pour obtenir des taux favorables. Il est ainsi possible de recourir aux services d’un courtier sur des sites spécialisés ou auprès des cabinets de courtage.
Les tâches qui sont confiées à un courtier sont nombreuses. Il s’occupe de toutes les étapes nécessaires pour décrocher les meilleures conditions de prêt pour son client. Quand ce dernier le contacte, il prend le temps d’analyser son dossier et de discuter de ses attentes. Quand il aura bien cerné ses besoins ainsi que les paramètres de sa demande, il contacte les différents établissements de crédit ou les banques. Il s’informe de leurs offres et entame les négociations au nom de son client. Pour augmenter les chances pour obtenir un crédit immobilier, il montera un dossier présentant des points positifs. Parmi les critères décisifs pris en compte par le banquier, il y a entre autres l’apport personnel du demandeur. Le courtier aidera son client à se constituer une part financière assez conséquente, équivalent à au moins 10% du prix du bien.
Plusieurs qualités sont requises pour être le meilleur courtier dans sa branche d’activité. Il doit d’abord être disponible et garder son objectivité pour analyser le dossier de son client. Comme il traite régulièrement des milliers de cas, il doit avoir un esprit de synthèse et d’analyse. Il devra déterminer la meilleure offre pour son client et entamera les négociations afin d’obtenir des conditions avantageuses. Pour diminuer les frais que son client doit payer, il peut négocier une baisse du taux proposé par le banquier. Cette remise peut être comprise entre 0,1 à 0,2 point. Afin d’appuyer sa requête, plusieurs points rattachés au dossier du client peuvent être utilisés comme arguments. Il y a par exemple le montant de l’apport personnel du futur propriétaire, ou la durée de l’emprunt. Il peut aussi demander une annulation de la pénalité de remboursement anticipé. Cette clause est très importante car les frais prélevés par l’établissement de crédit représentent environ 3% du montant du capital restant. Il pourra aussi demander une révision des charges de l’assurance décès que l’emprunteur doit prendre. Ces différentes remises peuvent sembler minimes, mais un courtier performant pourra faire économiser à ses clients des dizaines de milliers d’euros.
Un courtier efficace doit être concis et précis dans ses propositions. Avec plusieurs années d’expérience, il doit savoir déterminer les offres qui se rapprochent le plus des besoins de son client. Il n’est pas obligé qu’il présente une multitude de gammes. Il doit avoir la capacité de convaincre son mandataire de choisir parmi les quelques propositions qu’il juge compatibles avec ses attentes.
Pour déterminer le meilleur courtier pour son cas, le client peut lui demander de fournir des références ainsi que la liste de ses partenaires. Un courtier qui traite quotidiennement plusieurs dossiers de crédit engrange annuellement plusieurs milliers d’euros de crédit. Plus son chiffre d’affaires est important, plus il aura du poids lors des négociations avec le banquier. Il peut même avoir l’exclusivité sur des offres spécifiques. Au moment de prendre un crédit immobilier, l’emprunteur doit souscrire à une assurance liée au prêt immobilier. Le client peut aussi demander à son courtier de négocier auprès de la compagnie d’assurance la meilleure couverture pour son crédit.

Publicités